Pas de pluie mais peu de monde au 14e Grand Prix des Viticulteurs

Publié le par Sylvain et Franck

Certes, la pluie a épargné le 14e Grand Prix des Viticulteurs couru ce dimanche au centre de la commune mais les conditions météorologiques peu engageantes ont découragé un grand nombre de coureurs de se présenter sur la ligne de départ. Sur l’ensemble des deux courses, ils étaient une petite vingtaine à se disputer la gagne sur un circuit redouté et redoutable pour les organismes. Du côté des locaux, présents en surnombre concernant l’épreuve reine, l’histoire semblait plaider en leur faveur puisque les deux dernières éditions disputées dans des conditions similaires s’étaient soldées par un doublé des Saintinois  (Sylvain Gorges-Pascal Claret en 2005, Vincent Mailland-Rosset-Yannick Grand l’an dernier). Si aucun représentant du club de Brison n’était présent sur la première épreuve (victoire du Cogneraud Gianni Rouger), six d’entre eux portaient sur leurs épaules les espoirs de toute une commune, attendant avec fébrilité un huitième sacre de leurs coureurs. Hélas, les Mauriennais, emmené par un William Turnes de gala, doucha toutes leurs espérances en réalisant un inédit triplé.

Lors de la cérémonie de remise des prix, le maire Jean-Claude Croze salua la performance de tous les acteurs d’une épreuve qu’il espère voir perdurer de nombreuses années encore.

 

A ce titre, le « format » du Grand Prix des Viticulteurs, cher au président Christophe Piquet, pourrait évoluer à l’occasion de la 15e édition.

Brison-2013.JPG

Partager cet article

Commenter cet article