Victoires d'Amaury et de Frédéric à Chambéry

Publié le par Sylvain et Franck

Dimanche 15 mars 2014, sept coureurs du BSIC ont bravé les températures glaciales pour prendre part à la première épreuve Pass’Cyclisme de la saison sur le très sélectif parcours de Chambéry-le –Vieux.

01 DepartAlors que des températures sibériennes se rappellent au bon souvenir des cyclistes pour leur signifier que  l’hiver n’est pas encore tout à fait terminé, les coureurs de Savoie durent faire preuve de témérité pour enfourcher leur destrier à deux roues. Leur motivation était d’autant plus forte cette année, que le grand prix de Chambéry-le-Vieux servait de support aux championnats de Savoie. Dans ce contexte, l’organisateur Patrice PION et les membres de la fédération français de cyclisme affichaient une certaine satisfaction de voir participer près de 80 concurrents à cette épreuve précoce dans le calendrier.

02 DepartSur ce circuit vallonné, où les coureurs devaient boucler 6 tours de 8km ponctuée d’une terrible bosse (500m à 7%) les hommes forts se firent entendre rapidement. A l’issue de la première ascension, trois coureurs prirent définitivement le large pour terminer dans l’ordre suivant ; 1er Jérôme GIRAUD (vélo club froges Villard Bonnot), 2ème Sylvain DIVO (E.S St Martin d’Hères) et 3ème William TURNES (St Michel Sport Cyclo). Les fuyards emmenés par le récent champion de France vétéran -William TURNES- conservèrent jusqu’à l’arrivée 1’40 secondes d’avance sur le reste du peloton. Derrière, c’est le champion du monde d’ultra longue distance et lauréat de l’édition 2014, Sébastien BERTHOLET (La Motte-Servolex) qui tenta d’effectuer la jonction au troisième tour en compagnie de Julien ORVELIN (Chambéry). Malheureusement pour les deux hommes l’avance prise par les trois échappés était trop importante pour espérer triompher dans le final.

03 Depart

Derrière, les Saint Innois ne déméritèrent pas pour affronter les vicissitudes d’un  parcours, non seulement marqué par de forts pourcentages  dans les montées,  mais aussi par un terrible vent de face sur le plat et surtout de scabreux virages dans la descente.

Dans cet âpre théâtre, Denis MARCHIENNE, Fabrice ZOVI et Bruno REIGAZA réussirent à se jouer d’Eole pour occuper les premières places dans les bordures lorsque les bourrasques étaient les plus violentes.

Dans l’ascension, les grimpeurs du club s’illustrèrent également en occupant les premières places. Sous la houlette de l’expérimenté Frédéric JACQUET qui n’hésita pas à travailler d’arrache pied pour ses coéquipiers, Vincent MAILLAND-ROSSET et Julien POTIRON tentèrent de reprendre la tête de l’épreuve. Fort d’une redoutable lecture de course, ce dernier se risquera également, en vain, de s’extirper d’un peloton  désormais vigilant et décidé à ne plus accorder de bon de sortie.

05 Arrivee

Dans l’ultime ascension les hommes de Christophe PIQUET réussirent un honorable tir groupé en s’emparant de la 14ème place pour Vincent  MAILLAND-ROSSET,  de la 19ème et 20ème pour Frédéric JACQUET et  Julien POTIRON,  de la 22ème pour Fabrice ZOVI,  de la 36ème pour Amaury BUSATO,  de la 43ème place pour Bruno REIGAZA et  de la 54ème place pour Denis MARCHIENNE (Classement non définitif – avant vérification des arbitres).  A noter que grâce à leur classement, Amaury BUSATO remporte la 1er place en Départemental 3 et Frédéric JACQUET en Départemental 4.

Partager cet article

Commenter cet article